&&. SAHARA-HOTEL }}

&&. SAHARA-HOTEL }}
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian Thompson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Age : 27
SECRET __* : A le mal du pays, entre autres
L0VE __* : Elizabeth Sawyer, mais ça, vous vous en doutiez déjà
PHRASE FÉTICHE __* : La confiance de plaire est souvent un moyen de déplaire infailliblement.
Date d'inscription : 11/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Dim 13 Avr - 19:59

    Le soleil frappait ardemment la petite région de Sahara City. Il faisait une chaleur presque suffocante, ce qui poussa le jeune homme qui, dans cette nouvelle après-midi de vacances, avait décidé de partir, à pieds, parcourir la ville et en découvrir l'architecture, la beauté et les gens. Le blond tenait fermement à faire de nouvelles connaissances, et non pas seulement ceux que l'on fait une fois qu'on a enfilé quelques cocktaisl et shooters en ville, non, Sebastian voulait plus que ça. Les gens de la ville, du moins ceux travaillant à l'hôtel, lui avait paru sympathique, accueillant et amical. Il y en avait même un qui l'avait invité à aller manger dans sa famille. Le jeune homme avait gentiment refusé sur le coup, mais lui avait promis d'y aller dans quelques jours. Légèrement mal à l'aise au début, il avait fini par être flatté de l'invitation. Il faut dire que Sebastian Thompson ne lésinait pas sur les sourires et les petits mots gentils qui font plaisir, et ce, sans arrière-pensée.

    En parlant au concierge de l'établissement, l'Australien avait compris, de la part de ce monsieur avec un accent prononcé de Dieu seul sait où, qu'on louait en ville des autos de tous les genres et pour toutes les bourses. Le jeune homme avait souri, côté bourse, il n'avait aucun problème. Jayden Thompson, son père, avait si bien placé une partie de son gain à la loterie qu'il n'avait plus aucun problème d'argent pour des décennies, ou presque. Pas particulièrement porté sur la dépense de toute manière, sauf pour gâter autrui, Sebastian avait simplement hausser les épaules. Candice et Jeremiah était beaucoup plus atteint que lui par la folie de l'argent et des moyens indéfinissables qu'ils avaient désormais. Après avoir remercier l'homme, Sebastian remonta à sa chambre et enfila quelque chose de moins chaud, il faisait canicule, bon Dieu!

    C'est donc en camisole blanche et short gris qu'il fit son apparition à la compagnie de location de voiture. Il haussa le sourcil en voyant si peu de voitures dans le stationnement. Sans doute plusieurs autres personnes avaient eu la même idée, et quand il pénétra dans l'enceinte, Sebastian Thompson remarqua les nombreux clients. Attendant patiemment son tour, il remarqua qu'à la fin, il ne restait qu'une petite décapotable, deux places, et qu'il restait deux clients. Se retournant, le blond aperçut un petite brunette, et lui fit signe.

    «Il n'en reste qu'une, prennez-la!»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza Carter
{{ I'm a Sweety Giirl
What Else ?!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 24
SECRET __* : 0ops , Darling !
L0VE __* : Logan ? But Lawrence is very Sexy !
PHRASE FÉTICHE __* : {{ Plaire à tous le monde serai plaire à n'importe qui `
Date d'inscription : 05/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Dim 13 Avr - 20:41

  • Il devait être dix heures et demi, Kenza dormait encore, et a voir son sourire cela devait être un joli rêve, en effet Kenza rêvait de l’homme idéale, vous savez celui qui vous fait tourner la tête, Kenza n’a pas vraiment la tête à chercher le grand amour, bien au contraire pour elle, se serai plutôt relation d’une nuit, c’est d’ailleurs ce qui lui va le mieux, malgré qu’elle ai un copain et un amant la jeune femme ne se contente pas des deux jeunes hommes, elle va tout de même voir ailleurs.C’était avec la gueule de bois que Kenza s’était réveillée ce matin-là, elle détestait avoir la gueule de bois, mais pourtant pour tout l’alcool qu’elle avait bu cela valait le coup. Comme toujours, quand on a la gueule de bois on est frappé par un horrible mal de crâne, Kenza n’en pouvait vraiment plus, même si elle avait avalée des litres de café, elle avait toujours aussi mal au crâne en plus d’avoir envie d’aller aux toilettes. Par la suite Taylor, sa meilleure amie, lui avait conseillée un remède qui était apparemment miracle, la jeune brune n’y avait pas cru une seconde, mais pourtant elle n’avait rien a perdre, elle essaya donc se remède, et la migraine de Kenza s’arrêta dix minutes après.

    Il était donc trois heures de l’après midi, Kenza ne savait pas vraiment quoi faire, elle pouvait très bien aller au bar pour faire de nouvelles rencontres, mais finalement elle abandonna l’idée, elle n’avait pas vraiment envie d’avoir encore mal au crâne aujourd’hui. Il y a des jours comme sa, où l’on s’ennuie tellement que n’importe quoi pourrait nous distraire, alors Kenza prit la décision de se bouger un peu les fesses et de ne pas restée enfermer dans l’appartement. Elle s’habilla d’une jupe, d’un top avec des talons, pour aller plus vite, c’est vrai qu’elle n’avait pas envie de se prendre la tête sur ce qu’elle allait mettre aujourd’hui, pour une fois. Elle regarda une fois derrière elle avant de refermer la porte, elle s’arrêta dans la Hall pour demander quelques renseignement sur là où elle pourrait bien aller. Puisque la jeune demoiselle n’avait pas de voiture pour aller à droite à gauche dans la ville et qu’elle ne voulait pas prendre les transports en communs, elle décida d’aller faire un tours à l’agence de voiture.Arrivée là bas, Kenza remarqua la foule qu’il y avait, mais elle prit son mal en patience pour faire la queue, c’est vrai qu’elle aurait très bien pu jouer de ses atouts pour qu’on la laisse passer, mais il y avait plus de femme que d’hommes, et puis elle n’avait pas vraiment la tête à faire ça aujourd’hui. Kenza attendit alors, pendant environ une demi heure, puis quand ce fut à son tours, il ne restait plus qu’une seule voiture, une jolie décapotable, Kenza regarda derrière elle, il y avait un beau blond, elle l’avait surement déjà vu, mais ne s’en rappelait plus vraiment. Quand il lui dit de prendre la voiture, Kenza eut un petit sourire, en même temps c’Est-ce qu’elle allait faire mais, pensait que c’était du gâchis de laisser un si beau jeune homme tous seul, elle prit les clés et se dirigea vers la voiture, puis elle lança les clés au jeune homme et s’installa sur le siège passager.

    « Alors beau blond, tu viens ? »

    Elle eut un petit sourire malicieux, puis elle repensa à toutes ses nuits où elle avait coucher avec des hommes dont elle ne connaissait parfois même pas le prénom. Elle regarda le jeune homme planté en face d’elle, et pensa qu’il valait peut-être mieux être seulement amis, mais ce mot fit frissonner Kenza, elle en était incapable, enfin elle n’avait jamais essayer. Mais il faut un début à tous, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Thompson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Age : 27
SECRET __* : A le mal du pays, entre autres
L0VE __* : Elizabeth Sawyer, mais ça, vous vous en doutiez déjà
PHRASE FÉTICHE __* : La confiance de plaire est souvent un moyen de déplaire infailliblement.
Date d'inscription : 11/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Lun 14 Avr - 8:52

    Le jeune homme ne voyait pas de mal à offrir la dernière voiture à la jolie brunette, bien au contraire. Les manières lui avait toujours parues si peu fréquentes qu'il se voyait obligé de les appliquer à la lettre, pour ne pas les voir disparaître. Sebastian pouvait bien remercier le zèle de ses parents à lui inculquer l'humilité, le respect, le don de soi et la décence. Cette dernière vertue n'était pas réellement primordiale, car l'Australien se voyait mal passer outre le short qu'il portait en permanence quand il y avait canicule, ou quand il partait surfer des heures et des heures, sans avoir jamais envie de s'arrêter. Aujourd'hui, il était simplement trop tard pour aller attraper quelques vagues, car les meilleures s'éteignaient après 8h du matin, c'est-à-dire l'heure normale où les gens commencent à s'éveiller doucement pour reprendre une vie monotone et un peu triste, en bout de ligne. L'héritier Thompson avait toujours vécu le moment présent, prennant la vie à la légère, préférant se divertir que de perdre de longues et précieuses heures dans les bras de Morphée. Même après avoir veillé la nuit entière, les grands yeux bleus du jeune homme s'entrouvraient dès que les sept heures et le quart sonnait dans son horloge biologique.

    Laissant donc le loisir à la jeune femme de prendre les clés que lui avait tendu le garçon un peu bête de la réception, Sebastian passa la main dans sa chevelure qui blondissait sous le soleil ardent de l'Afrique du Sud, puis mis les mains dans ses poches. Au moment où il allait faire volte-face, en train de réfléchir à ce qu'il pourrait faire désormais, à part retourner à sa chambre pour lire un bouquin qu'il avait apporté de New-York, la jeune femme l'interpela. Haussant le sourcil légèrement, il s'amusa cependant de ses propos, et attrapa, merci, réflexes, les clés qu'elle lui balança. Ils sortirent dehors en silence, puis elle s'assit côté passager. Intéressant. L'invitation était trop aimable, et beaucoup trop tentante. Le jeune Thompson prit place puis, tout sourire.

    «Comment refuser?»

    Le jeune homme mis les clés sur le contact, puis balança le siège pour qu'il s'ajuste à sa conduite puis tourna la tête vers la brunette, visiblement ravi d'être là. Préférant bien commencer, Sebastian décida de se présenter, avec un pointe d'humeur qui lui était propre, et avec son accent de loin encore australien, il ajouta.

    «Au cas où tu voudrais savoir qui te conduis, je m'appelle Sebastian Thompson.»

    Lui souriant, il ajouta.

    «Co-pilote, où allons-nous?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza Carter
{{ I'm a Sweety Giirl
What Else ?!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 24
SECRET __* : 0ops , Darling !
L0VE __* : Logan ? But Lawrence is very Sexy !
PHRASE FÉTICHE __* : {{ Plaire à tous le monde serai plaire à n'importe qui `
Date d'inscription : 05/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Mer 16 Avr - 21:43

    Dhabitude pendant ces après midi là, Kenza fait du shopping avec sa meilleure amie ou bien elle est tous simplement en train de draguer quelqu’un qui va surement finir dans son lit le soir même, et pour dire aujourd’hui ce n’était pas un jour comme les autres, Kenza n’était pas en train de draguer ou du moins essayait au mieux de ne pas le faire, parce qu’elle a beau essayer de se contenir le jeune homme assis juste à côté d’elle, était pour le moins très sexy voir même beaucoup plus. Il y avait un truc de différent chez lui, quelque chose que les autres hommes n’ont pas ! C’était peut-être le fait qu’il ne la drague pas, non, Kenza pensai à quelque chose de moins commun chez les hommes, vous savez il y a tous pleins de choses qu’une femme recherche chez un homme et bien pour Kenza, le jeune homme d’a côté avait un petit quelque chose que les autres n’ont pas. Il était gentleman, rares sont les hommes qui sont comme sa de nos jours, Kenza n’avait jamais été avec ce genre d’homme, même si l’on dit parfois qu’il faut savoir se diversifiée.

    Kenza regarda le jeune blond qui venait de s’asseoir à côté d’elle, il fallait l’avouée, comme il venait si bien de le dire comment refuser une invitation pareil, Kenza souria de plus belle, bien contente de l’avoir au moins convaincu de passer une journée avec elle. C’est alors, qu’il se présenta, après qu’il ait dit son nom, Kenza su tous de suite qu’il faisait partit du même ‘rang’ qu’elle, et que lui aussi séjournait au Sahara Hôtel. Kenza décida alors de se présentée à son tour :

    « Moi c’est Kenza, Kenza Carter ! »

    C’était un peu bizarre cette situation, Kenza n’avait pas du tous l’habitude et bizarrement elle avait comme une boule au ventre, comme si elle était gênée, pourtant il n’y avait pas de honte à avoir. Rarement elle se trouvait dans des situations pareil, mais c’est par la suite, qu’elle se sentie plus détendue, elle regarda Sébastian, il lui demanda alors où ils pouvaient bien aller, Kenza ne savait pas vraiment quoi répondre, elle souria au blondinet et lui dit :

    « Où tu veux, c’est toi qui conduit. »

    { EXCUSE POUR L’ATTENTE, J’AVAIS DU MAL A TROUVER DE L’INSPI MAIS C’EST VENUE FINALEMENT ! ^^ }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Thompson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Age : 27
SECRET __* : A le mal du pays, entre autres
L0VE __* : Elizabeth Sawyer, mais ça, vous vous en doutiez déjà
PHRASE FÉTICHE __* : La confiance de plaire est souvent un moyen de déplaire infailliblement.
Date d'inscription : 11/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Sam 19 Avr - 19:45

    Sebastian passa la main dans ses cheveux. À vrai dire, il n'avait pas prévu grand chose cette journée-là, et trouvait que la compagnie de la jeune femme pourrait être intéressante. En attendant, il tenta d'imaginer où, grâce à cette magnifique décapotable qui leur permettrait d'échapper à la chaleur intense qui régnait dans les environs de Sahara City cette après-midi, ils pourraient se rendre. La plage? Surement bondée, pas une place de libre, et encore moins un carré pour étendre une serviette. Pour les touristes, c'était sans doute le moyen le plus proche, si on excluait une piscine encore plus pleine, pour se délasser et profiter de l'eau rafraîchissante et des gens physiquement attirants. Le jeune homme eut un sourire à ces propos. De son côté, sans doute voyait-il les autres, mais ne parvenait pas à «mater» avec sérieux. Sans doute avait-il trop souvent la tête ailleurs, préoccupé soit par les sports ou la vue des vagues qui se fracassaient sur le sable doux. Cependant, Thompson avait suffisamment de conscience pour remarquer que la jeune femme qui marchait avec lui en direction de la voiture était jolie,très jolie même. Même le plus lunatique devrait l'admettre.

    Il sentit son regard quand l'Australien s'assit du côté conducteur à ses côtés. Sebastian jugea un peu cliché de se savoir au volant, mais ne le releva pas. Il sentait déjà la brise qui frapperait contre son visage, le soulageant de la chaleur étouffante qui régnait dans ce lieu merveilleux. Tournant la tête en direction de Kenza Carter qui venait de se présenter, le jeune homme lui sourit. Il avait déjà vaguement entendu un garçon parler d'elle au bar de l'hôtel, mais sans plus. Sans doute était-elle le gratin de la société d'une quelconque grande ville en Amérique, peut-être même New-York, qui sait ?

    «Enchanté Kenza»

    Balayant l'horizon du regard, Sebastian posa les mains sur le volant en ignorant quelle direction prendre. Il faut dire qu'il ne connaissait pas beaucoup l'endroit, mais bon, c'était la meilleure occasion pour le découvrir, non ? Par politesse, l'Australien demanda à la jeune femme si elle avait une idée, mais comme lui, elle semblait l'ignorer. Le jeune homme pensa pendant quelques instants, puis démarra le moteur. Les paroles de Kenza se rendirent jusqu'à ses oreilles, puis sourire aux lèvres, il attacha sa ceinture, puis se tournant, un brin malicieux.

    «Content que tu me fasses confiance»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza Carter
{{ I'm a Sweety Giirl
What Else ?!

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 24
SECRET __* : 0ops , Darling !
L0VE __* : Logan ? But Lawrence is very Sexy !
PHRASE FÉTICHE __* : {{ Plaire à tous le monde serai plaire à n'importe qui `
Date d'inscription : 05/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Mar 22 Avr - 21:15

    Kenza souria au beau blond qui était a ses côtés, même si elle s’était promis de ne pas le draguer il fallait avouer que cela était plutôt tentant. Kenza était le genre de fille à faire tous pour jouer de son charme, même si il n’était pas toujours très efficace, parfois cela marchait mieux que prévu, la jeune demoiselle, s’étant promis de n’être qu’amis avec Sebastian, décida qu’il était préférable de ne pas croiser son regard. Kenza était quand même plus forte que ça ? Ce n’est pas sûre la jeune demoiselle peut très facilement se faire embarquer par son envie de coucher que par les sentiments, bien qu’elle n’ait jamais eut de réels sentiments pour quelqu’un à part peut-être Lawrence avec qui elle couche occasionnellement alors qu’elle sort officiellement avec Logan.

    Kenza eut un bref regard vers le jeune homme qui conduisait, il devait surement venir de New York, s’était plutôt bizarre d’ailleurs, parce qu’elle croyait avoir couchée avec tous les gars de New York, à croire qu’il y en avait d’autre à débaucher. Elle eut un légers sourire repensant à tous ses gars, avec qui elle avait put coucher ou bien même parfois elle les dépucelait. Enfin bon, pour le moment elle était avec un beau blond dans une superbe décapotable, pour le moment c’était la belle vie. Kenza remarqua que Sebastian, son conducteur pour le reste de la journée, ne savait pas vraiment qu’elle direction prendre, il devait lui aussi être une touriste parmi tant d’autre au Sahara Hôtel, à vrai dire, elle ne connaissait pas vraiment la ville, elle n’y avait jamais mis les pieds à part pour faire du shopping avec Taylor.

    « Je vois que tu hésites, sur ce coup là je ne peux pas vraiment t’être utile, le seul endroit que je connaisse dans cette ville c’est le centre commerciale. »

    { TROP DESOLER POUR L'ATTENTE : REPRISE DES COURS ! =S }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Thompson

avatar

Masculin
Nombre de messages : 61
Age : 27
SECRET __* : A le mal du pays, entre autres
L0VE __* : Elizabeth Sawyer, mais ça, vous vous en doutiez déjà
PHRASE FÉTICHE __* : La confiance de plaire est souvent un moyen de déplaire infailliblement.
Date d'inscription : 11/04/2008

&&. HEY Y0U ! IT'S JUST ME }}
AFFINITIES <3:
WHERE ARE Y0U ?:
EMPL0I & L0ISIRS :

MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   Lun 28 Avr - 6:17

    Sebastian Thompson échangeait déjà énormément de sourires avec la jeune femme. Bon signe, mauvais signe? Il l'ignorait, mais ça faisait partie du plaisir. Il croyait déjà avoir la chance de passer une après-midi différente de celle en solo qu'il s'était aisément imaginé, mais découvrir les alentours du Sahara Hotel accompagné, même mieux encore, bien accompagné, serait sans doute encore meilleur que le plan initial. Le jeune homme déposa ses fesses sur le siège, côté conducteur, et mis le contact. Direction? Il l'ignorait, mais il comptait le découvrir en compagnie de Kenza. Sans la connaître, le blond se sentait déjà moins timide qu'il en avait l'habitude, et avait l'étrange intuition que la brunette le mettait à l'aise, allez savoir pourquoi, mais c'était arrivé. Lui souriant à nouveau, Seb croisa son regard, un regard profond, interrogateur, comme si elle cherchait à percer son mystère en le croisant simplement dans la prunelle des yeux, dans celles pâles du garçon, dans celles veloutées qui étaient siennes. Évidemment, après quelques instants, le jeune homme détourna les yeux, les concentrant sur le devant du véhicule. Tôt ou tard, il faudrait bien se mettre en marche, non ?

    Le bruit du moteur était particulièrement agréable, la brunette était agréable, et donc tout allait dans le meilleur des mondes. Le jeune homme se laissa happer par la dernière fois qu'il s'était sentit bien, comme à cet instant, aussi insouciant. Ce matin-là, avec Élizabeth, sur le bord de la piscine. Sebastian Thompson esquissa un sourire à cette pensée, puis tenta de focusser sur les mots qui venaient de se perdre dans l'air, provenance d'entre les lèvres de Kenza. Détournant la tête, il s'amusa de ses propos. Les femmes et le centre commercial, la plus téméraire des histoires d'amour...

    «Hésiter est un bien grand mot, je ne sais simplement pas où commencer.»

    Appuyant sur l'accélérateur au moment même où il dit simplement.

    «Allons simplement droit devant»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: >>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.   

Revenir en haut Aller en bas
 
>>Il n'en reste qu'une, on partage? ft Kenza C.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» roll-over qui reste
» decodeur tv qui reste bloqué
» le décodeur reste en veille
» Gros probleme !! windows ne démare plus écran reste noir ..
» mon nuvi s'allume mais reste bloqué sur"Garmin"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
&&. SAHARA-HOTEL }} :: &&. SAHARA CITY }} :: &&. COME HOME PEOPLE }} :: { AGENCE DE VOITURES }-
Sauter vers: